Print

5 conseils pour un trajet en voiture réussi

Les vacances commencent souvent par de longues heures de voiture pour arriver à destination. Fatigue, chaleur, embouteillage, le trajet – aller ou retour – peut être vécu comme un moment difficile. Voici quelques conseils pour vous aider à rouler le mieux possible.

Bien dormir… avant !

Il est évident que le trajet se passera mieux si, dès le départ, tout le monde est reposé. Une bonne nuit de sommeil s’impose donc à tous les occupants du véhicule. Car même s’il est possible de dormir pendant le trajet, ces siestes ne sont pas forcément reposantes du fait du bruit, du manque de place ou du relatif inconfort. Ce conseil de bien dormir vaut également et particulièrement pour le conducteur. Celui-ci devra être absolument en pleine forme avant de prendre le volant s’il veut rester vigilant sur la route.

Sur la route des vacances - Photo : Migro (Travail personnel) [Public domain], via Wikimedia Commons

Sur la route des vacances

Ainsi, même si les préparatifs du départ peuvent être stressant, au bureau et à la maison, accordez-vous toujours une bonne nuit de sommeil avant de partir. Cela vaut également si vous choisissez de rouler de nuit pour éviter les encombrements. Ne partez jamais en enchaînant la route directement après votre journée de travail. Reposez-vous avant.

Préparer sa voiture

Il n’y a pas que les organismes qui peuvent souffrir d’un long trajet. Votre voiture aussi. Elle aussi doit être en pleine forme : liquides à niveau, pneus à pression, vitres propres, ampoules fonctionnelles, climatisation opérationnelle si vous en êtes équipé, etc.

Cela vaut aussi pour le rangement intérieur. Ne sur-estimez pas le volume de votre véhicule, n’essayez pas de le remplir plus qu’il ne peut en contenir. Rangez de façon optimal le coffre mais n’essayez pas d’en entasser de partout, entre les passagers, sous les sièges, entre les pieds des uns et des autres. Dans tous les cas, préservez la visibilité par la vitre arrière. Vous pouvez en mettre sur le toit du véhicule. Attention toutefois de ne pas offrir une prise au vent trop importante. Pensez à vérifier les attaches à chaque pause et faites attention au gabarit de votre voiture aux portiques des péages par exemple.

Voyagez léger (après tout ce ne sont que des vacances) et faites en sorte que chacun soit bien installé. Ne gardez à portée de main que ce qui pourra vous servir pendant le trajet : monnaie, livres ou jeux pour les enfants par exemple.

Savoir s’arrêter

Un des secrets pour bien rouler est… de s’arrêter !

Cela permet au conducteur de ne pas accumuler la fatigue, de se distraire et donc, après coup, de rester vigilant et concentré plus longtemps. Cela permet à chacun de se dégourdir et de prendre l’air, de faire un peu de sport et d’exercice. En général, on parle d’une pause toutes les deux heures, certains préconisent de s’arrêter toutes les heures, même brièvement. Entre les pauses longues, celle du pique-nique ou celle du goûter, n’hésitez pas faire des breaks plus courts mais très réguliers. Profitez d’une pause longue pour faire une sieste de 15 à 20 minutes. Et choisissez de vous arrêter sur des aires de repos elles-mêmes au calme.

Boire et manger

L’été quand il fait chaud ou l’hiver quand le chauffage est poussé à fond, il est très facile de se déshydrater en voiture. N’attendez donc pas d’avoir soif pour boire, buvez régulièrement. Le conducteur devra privilégier l’eau bien entendu et éviter les boissons énergisantes ou le café qui ne feront que masquer la fatigue. De même ne roulez pas le ventre vide mais contentez-vous de manger léger. La digestion n’en sera que plus facile… pour tout le monde. Si vous prenez des médicaments, vérifiez qu’ils ne peuvent pas provoquer un effet de somnolence.

Le dernier conseil qui rendra votre trajet encore plus agréable est d’alterner, si cela est possible, les conducteurs. Celui qui conduisait peut se reposer un peu, et le passager peut s’occuper à autre chose. Et gardez bien en-tête que vos vacances sont au bout de la route. Cela fait une très bonne raison de la parcourir sans encombre et d’arriver au terme du voyage.

Photo : Migro (Travail personnel) [Public domain], via Wikimedia Commons

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.